08/08/2007

Collections interdites


On connaissait les collectionneurs de timbres, de capsules de champagne, on connaissait même les collectionneurs d'étiquettes de camembert et même des collectionneurs de chips en tournoi de poker (si ! si ! c'est vrai ! j'en ai rencontré un pas plus tard qu'hier soir !). Mais alors là, c'est du lourd, du très lourd. Jugez plutôt !

Un habitant de Romorantin soupçonné d'avoir volé des centaines de strings et autres sous-vêtements chez des habitantes de son quartier a été interpellé.

L'affaire avait débuté en avril par la plainte d'une femme inquiète en raison de vols à répétition de ses sous-vêtements. Elle avait constaté un matin que le voleur avait forcé la porte du garage pendant la nuit pour atteindre le linge étendu pour sécher.

Le voleur présumé a été surpris au milieu de la nuit par le mari de la victime alorsqu'il tentait de s'introduire une nouvelle fois dans la maison surveillée depuis plusieurs semaines par les policiers.

Les enquêteurs ont retrouvé une "collection" de plusieurs centaines de sous-vêtements au domicile de ce jardinier de 44 ans, suivi par les services sociaux etcondamné il y a deux ans pour exhibition dans les rues du centre-ville.

L'homme, qui a reconnu les faits, a été libéré et pourrait être poursuivi pour vols aggravés.
Une expertise psychiatrique a été demandée.



Tu m'étonnes qu'ils aient demandé une expertise psychiatrique !!! Y a tout de même des mecs graves !!!

10:59 Écrit par Cityzen dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Plus de strings à Romorantin...
ça pourrait faire un chouette titre de roman policier, ça, non ? ;)

Écrit par : Ferdie | 09/08/2007

Maintenant même les strings sont en danger !!! Merci de nous mettre en garde de ce genre d'individus. Comment ferait on sans toi?
(quelle belle déco toute neuve pour ton blog !!!)

Écrit par : Maïder | 22/09/2007

Les commentaires sont fermés.