31/01/2005

Trou de la sécu


En 2005 Nous allons devoir donner un euro non remboursé de notre poche, nous allons être très contrôlés lors de nos arrêts maladie, nous allons devoir consulter un généraliste avant d' aller voir un spécialiste...

Toutes ces mesures pour réduire le trou de la sécu !!!

L'idée est louable, bien-sûr, toutefois, dans les faits, les données sont un peu différentes, comme le souligne à l'évidence cet article du Canard Enchaîné du 22 septembre dernier.

"La Sécu fait la bombe à Pékin " (Le Canard Enchaîné 22/09/04)

Quelques semaines à peine après l'adoption par le parlement du plan Douste-Blazy sur la Sécu, 180 dirigeants français des caisses de protection sociale ont séjourné, aux frais de la princesse, dans les plus luxueux hôtels de Pékin.

Motif : participer à l'assemblée générale de l'association internationale de sécurité sociale qui se tenait du 12 au 18 septembre, dans cette fameuse patrie des droits de l'homme.
Un millier de délégués représentaient 130 pays dont 30 Allemands, 25 Américains, et pas moins on l'a dit de 180 Français. À croire que la France est fière d'exhiber son trou de la Sécu devant le monde entier!

Le premier jour (le 12) les travaux ont été ouverts à 16h30 pour se terminer par un cocktail à 18h.
Les 13, 14, 15 et 16 septembre ont été réservés à des cogitations techniques de commissions techniques, ce qui a permis aux congressistes, peu intéressés par ces bavardages, de s' initier aux beautés de la cité interdite.
De même n' était-il pas indispensable de consacrer son après-midi du 17 à suivre l' exposé sur la sécurité sociale chinoise.
Enfin, les débats, qui devaient en principe se clore le 18 ont pris fin la veille... pour avoir quartier libre le 18.

Coût du séjour des fonctionnaires de la sécurité sociale française 700000 euros.



Mais de quoi se compose ce fameux trou de la sécu ?

  • 7,8 milliards non reversés à la sécu sur les taxes sur le tabac,
  • 3,5 milliards non reversés à la sécu sur les taxes de l'alcool,
  • 1,6 milliard non reversés à la sécu des assurances auto pour les accidentés de la route,
  • 1,2 milliard non reversé à la sécu de la taxe sur les industries polluantes,
  • 2 milliards de TVA non reversés à la sécu,
  • 2,1 milliards de retard de paiement à la sécu pour les contrats aidés,
  • 1,9 milliard de retard de paiement par les entreprises
  • etc.

C'est-à-dire : 20,1 milliards d'euros non versés.

Pour information, ces chiffres ne sont pas sortis d'un chapeau, puisqu'ils sont tous issus du rapport des comptes de la Sécu pour 2003.

Du coup, la question qui se pose est bel et bien la suivante : Le fameux trou de la sécu de 11 milliards d'euros existe-t-il vraiment ?

11:49 Écrit par Cityzen | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

Coin coin Le Canard Enchaîné du 22/09/04.... Dis , Cityzen, t'aurais pas comme un léger retard dans ta pile de lecture ? ;-)

Écrit par : Ferdie | 31/01/2005

Bah si ! Mais en même temps, c'est toujours d'actualité, non ?

Écrit par : Cityzen | 01/02/2005

Info en plus... Il faut savoir aussi que la Sécu a spéculé en bourse et a beaucoup perdu dans les années 90, que -ainsi que je l'ai entendu - son déficit acuel représente 1% de son chiffre de fonctionnement ( soit quasiment rien) et que la plupart des entreprises en retard de paiement sont - ou étaient - des entreprises nationalisées que l'on a exemptées pour les aider à réduire leur déficit.
Alors, je propose deux solutions : que les entrreprises en ayant bénéficié soit à leur tour solidaire en aidant à rattraper ce déficit et que l'on contrôle un peu mieux les dépenses de fonctionnement de cet organisme.
Après on pourra discuter!!!

Écrit par : Vé | 01/02/2005

Les commentaires sont fermés.